29 juillet 2009

SUR LA ROUTE 12


LA MÉCANIQUE MUSCULAIRE TE DÉPLACE PAS À PAS DANS LE PAYSAGE PRINTANIER / LE VENT D’OCÉAN CHASSE LE CIEL FRÔLE TES JOUES TES OREILLES / LE BRUIT CADENCÉ DE TES PIEDS COUVRE CELUI DES BOURGEONS QUI GROSSISSENT / LA ROUTE RÉSISTE ENTRE TA TÊTE PENCHÉE LOURDE DE FUGACES PENSÉES NOSTALGIQUES / ET TON SAC LE JOUG D’UNE VIE ENTIÈRE SUR TES ÉPAULES / Les galets boueux et les troncs d’arbres du Montana, les vapeurs démolis, les vestiges antiques ; les herbages et les filins le long du fleuve. Le poème incessant. De nuit, le Missouri, les champs du Kansas, les vaches nocturnes du Kansas dans de mystérieux espaces, des villes de boîtes de biscuits avec une mer au bout de chaque rue ; l’aube à Abilene. Les herbages du Kansas de l’Est cèdent la place aux prairies du Kansas de l’Ouest qui gravissent les pentes de la nuit occidentale. TU AVANCES BRAVEMENT DANS L’AIR FRAIS DANS L’ODEUR DES FERMES ET LES INVECTIVES LOINTAINES DES COQS ET DES CHIENS / TU REMONTES LE COURANT

Libellés :

5 Comments:

Blogger Christian said...

Plaisir de lire et de voir votre duo!(et la marche, moi qui arrive de la montagne...)

9:14 PM  
Anonymous cuvillier richard said...

quelle complaisance

1:11 PM  
Blogger Christian said...

Et le D200? à quand les premières images?

9:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

trop bien, j'adore votre style

3:54 PM  
Anonymous Anonyme said...

Hello frères poètes,

Je vous écris car je recrute des poètes souhaitant ajouter, contre rémunération, leurs textes en version audio à des banques de sons, qui en ce moment sont très demandeuse de contenu littéraire.

(voir détail du système de BDS dans l'article de presse : http://www.shopez-moi.com/musique-libre-de-droit.html )

Si cela vous dit, voilà le mail du collectif : deluxerabbit@gmail.com

Vous êtes libre de la sélection à 100%

Vous pouvez choisir vos lecteurs ou lire vous même les textes.

C'est élaboré par des poètes qui donc comprennent les poètes.

Voilà, bonne chance à nous.

Bien à vous.
Marc.

3:55 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home