10 novembre 2008

NOVEMBRE

Les tombes (inédit, extrait)
(photo, Josiane Suel ; poème, Lucien Suel)

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
+ La mort frappe parfois les morts sur +
+ leurs lieux de repos Un éclat d’obus +
+ qui cisaille le bras du crucifix Une +
+ bombe qui exhume des cercueils brise +
+ les marbres Là sur la table cimentée +
+ une fausse infusion de chrysanthèmes +
+ en plastique refroidit sous la pluie +
+ La terre avale le sang des hommes et +
+ l’eau du ciel Le béton se fractionne +
+ redevient sable + gravier + ciment + +
+ eau Les morts veulent sortir s’aérer +
+ Ils croient que c’est l’aurore de la +
+ résurrection comme les escargots qui +
+ sortent la tête de la coquille si on +
+ les mouille La déception est cruelle +
+ La plupart des morts ont été oubliés +
+ définitivement oubliés car les temps +
+ anciens n’ont conservé que les morts +
+ célèbres + Les regrets sont éternels +
+ comme la croissance est illimitée le +
+ progrès infini avec un développement +
+ durable La déréliction est naturelle +
+ Les profanateurs complotent dans les +
+ cimetières Ici les vandales agissent +
+ Les inscriptions s’effacent Les noms +
+ pâlissent et les lignées s’éteignent +
+ Les lettres se détachent tombent une +
+ à une comme feuilles mortes ou comme +
+ squames ou pelage Les noms des morts +
+ s’effacent sous la gomme de la pluie +
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

12 Comments:

Anonymous christian said...

plaisir de vous revoir, photo et texte!
Le mois est propice aux cimetières.

8:56 PM  
Anonymous petitlouis said...

Sympa, le web comme moyen de se renconter !!!
Bravo et merci à l'auteur de Terril !

8:26 PM  
Blogger Gerard said...

Merci pour cette photo et pour le beau texte de Lucien.
A voir votre travail je me dis que vous rendez l'infini possible : c'est magnifique pour commencer une journée...Amitiés. Gérard

10:06 AM  
Blogger S.L. said...

Merci à vous trois de votre visite. Je regrette de ne pas alimenter ce blog plus régulièrement, mais Josiane s'est lancée dans une nouvelle série de prises de vues, donc... patience...

1:04 PM  
Anonymous stephanie gaou said...

Très beau texte, au rythme lent que j'ai pris plaisir à lire à voix haute devant mon écran...
Une belle découverte... Je vous garde en favoris.

12:24 PM  
Blogger S.L. said...

Merci Stéphanie. Presque tous mes textes poétiques sont écrits aussi pour une lecture à voix haute.

8:37 AM  
Anonymous unevilleunpoeme said...

Charmante photographie...

1:31 PM  
Anonymous Bifane said...

Paisibles lieux que les cimetières, enfin... le plus souvent... Etrange d'y croiser encore la violence humaine... J'aime y trainer, comme ça, sans but précis, et voir ces noms qui s'effacent, ces vies oubliées... La part de ton poème qui me plaît le plus...

4:28 PM  
Blogger KOKIDI said...

Bonjour. Je viens des blogs Orange, car ils vont bientôt fermer. J'habite un petit village du Pas-de-Calais entre Calais et Saint-Omer, près de Tournehem exactement. Je suis donc à la recherche d'un Blog qui voudra bien m'accueillir pour discuter de tout et de rien. Est-ce que tu penses que le tien, c'est à dire , celui-ci m'accepterA? A bientôtje l'espère. j'espère.

12:34 PM  
Blogger Lucien Suel said...

Cher Kokidi,
Merci pour votre visite. Pour l'instant, ce blog est encore au repos. Chacun peut y rédiger des commentaires, mais pour la discussion sur des sujets d'ordre général, je pense qu'un forum vous sera plus utile.
Bien à vous
LS

1:33 PM  
Blogger strofka said...

@36car en écho..
@37car - le .

#ZetouiteurPrjct

5:30 PM  
Blogger Lucien Suel said...

Merci à Strofka pour l'écho en chambre

10:33 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home