16 avril 2007

TUYAU

dédié à Didier Moulinier
Le boa synthétique passe l’hiver ventre vide à broyer du noir,
enroulé au milieu du bric à brac dans la cabane du jardinier.
Le premier soleil réchauffe le sol du jardin ; fin de l’hibernation.
Étendu de tout son long, le serpent boit le fluide sous pression
qui lui raidit le corps avant de jaillir sur la terre avide.

3 Comments:

Anonymous christian said...

Ce tuyau va bientôt transporter un liquide des plus précieux pour nous, comme pour les habitants du sud depuis déja longtemps...

8:54 PM  
Blogger Ici par la said...

j'aime beaucoup vaut photos, je suis debutant et sa m'aide beaucoup. les photos sont tres belles et les textes les rendent encore plus belle

10:15 AM  
Blogger S.L. said...

Merci pour vos commentaires.

3:37 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home