16 mars 2007

CABANE

Une image du monde extérieur apparaît à la croisée des vitres noires.
La cabane au fond du jardin est assurément la demeure du jardinier,
avec les registres où sont scrupuleusement notés nature et date des semis,
avec l’étagère pour les bottines boueuses et les sabots en caoutchouc,
avec un accès souterrain vers le palais des taupes et des lombrics.

2 Comments:

Anonymous gmc said...

HERBIER DE MOUVEMENTS

Une cabane en forme de vortex
Ouverte sur un gigantesque nulle part
Aucune archive de données fictives
A quoi peut bien servir une bibliothèque
Alors que tout se déroule au présent
Et que tous les points de vue sont vrais
Et illusoires
Faut-il répertorier le mouvement des apparences
Comme une encyclopédie de mirages
A l'arôme cru de dissidence

9:27 AM  
Anonymous christian said...

J'en ai toujours vu chez moi, il y a déja du temps, de ces cabanes de jardin telles que vous les décrivez avec les petits cartons récupérés pour noter le dates avec le calendrier pour les lunes. J'en ai vu aussi et aujourd'hui encore dans les "jardins ouvriers".

8:35 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home