31 août 2006

l'idée

L’idée de prendre les forces ennemies à revers par la forêt
a fait long feu. La neige, puis la boue, ont immobilisé durablement
les chars d’assaut. Abandonnés par leurs occupants, ils vont pourrir lentement,
enfouis sous les feuilles mortes, dans une nature enfin rendue au repos.

4 Comments:

Anonymous amel zmerli said...

ou la lente métamorphose des choses, la nature oeuvrant après le "désoeuvrement" au sens originel de la mécanique humaine,
bien à vous deux,
Amel
La 2CV est devenue l'emblème d'une époque...

12:30 PM  
Blogger Arnaud Maïsetti said...

Je tombe sur ce site au hasard, par hasard - à revers, aussi. Peut-être. Je me permets de laisser cette note... Parce que je ne sais pas si c'est la neige, la boue, ou les feuilles, qui emprisonnent l'assaut. Sans doute davantage l'oubli inséparable du repos. Je regarde ces photos, ce soir. La nuit est longue.

1:18 AM  
Blogger S.L. said...

La nuit s'achève. Nous vous souhaitons un long jour.

8:01 AM  
Anonymous duke said...

La 2cv s'envole aussi quand la femme trouve la demande de l'autre excessive : continuellement bousculée dans son rythme, elle n'arrive pas à suivre, et finit par être dégoûtée ou rebutée par le voyage. Un homme qui ne vous respecte pas dans votre 2 cv ou dans votre vie quotidienne paralysera le désir da mécanique, de même qu'un homme qui se néglige dans la neige.

8:14 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home