09 janvier 2007

VELO

Ma monture, sortie de l’écurie, attend paisiblement en face du saloon.
“Rock and roll station, Jack’s bicycle is music to my ear.”
Chambre à air – colle à vélo – caoutchouc neuf – graisse sur le pédalier.
Une dernière tasse de café noir avant le départ pour le boulot.
Mes larmes coulent. La bise passe une langue froide sur mes oreilles.

3 Comments:

Anonymous christian said...

"Objets inanimés, avez-vous donc une ame...."

8:26 PM  
Anonymous amel said...

C'était la monture de mon enfance : je ne touchais pas les pédales, donc je choisissais de belles pentes que je remontais à pieds, ma monture au poing, aujourd'hui, j'ai des double foyers:). Je suis pour la poétique de la bicyclette vue par Josiane. Larmes et âme, oui, Christian a raison.
Amitiés à vous deux.
Amel

8:26 PM  
Blogger S.L. said...

Merci

4:17 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home