01 janvier 2007

summertime

Summertime ! Les mouches exaspérées, exaspérantes bourdonnent sous les lamelles baissées du store.
C’est l’après-midi ; les corps alanguis reposent dans la pénombre.
Summertime ! La sueur perle, coule, et finalement ruisselle sur les corps dénudés.
A l’entrée du vestibule, soudain, un cri : « Il y a quelqu’un ? »

1 Comments:

Anonymous Patrice Houzeau said...

Excellent !
J'aime cet humour, cette rêverie amusée...

Patrice Houzeau

12:35 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home