22 octobre 2006

piège

Piège pour les oiseaux gourmands ou rempart de protection pour les fruits ?
La dentelle plastique a été mise à mal par les rafales rageuses ;
on accusera le vent de complicité pour avoir aidé merles et grives
à passer à travers les mailles du filet, à éviter la prison.

4 Comments:

Blogger ph&-no said...

belle image

11:03 AM  
Blogger S.L. said...

grand merci

8:04 AM  
Anonymous amel zmerli said...

Dans la cour de mon immeuble, une bâche en fil de nylon a été posée pour faire écran à la visite des pigeons... le ciel grillagé est mon paysage quotidien, l'intolérance humaine me rend Nietzschéenne, dans le sens de l'amour de la vitalité et de la vie et non dans le détournement de sa pensée (il nous l'avait dit, les prochains siècles seront mortifères).
je n'ai pas la force du vent et cette photo rappelle que la nature a toujours le dernier "mot"...
Merci à vous deux, Josiane et Lucien:)
Amitiés,
Amel peu présente...

12:37 AM  
Blogger S.L. said...

Merci pour la visite et l'exemple donné du grillage citadin.
Le rythme de parution sur ce blog et sur Silo va reprendre comme avant d'ici une dizaine de jours.

7:42 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home