25 septembre 2006

perché

Perché sur le chemin de ronde, le chevalier laisse errer son regard
sur les plates-bandes cultivées par les paysans au pied des fortifications.
Il pense qu’il pourrait lui offrir une belle botte de poireaux,
mais il lui faut d’abord retrouver, puis réveiller la princesse endormie.

2 Comments:

Anonymous colinel said...

Un instant j'ai cru que le chevalier était le prince Charles avec le poireau.....

J'aime beaucoup cette photo, avec cet arbre imposant mais non majestueux.

11:27 AM  
Blogger S.L. said...

Merci Colinel. Je suis habitué des visites au Pays de Galles. Voilà sûrement la raison inconsciente de la présence des poireaux...
J'ai trouvé la porte de votre cuisine fermée... C'est fini ?

8:14 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home