31 octobre 2006

calme

Calme d’avant la tempête, d’avant l’orage et la grêle ;
ou bien plutôt, calme d’après-guerre, silence d’après la fin.
Seuls les mulots trottent sans crainte dans le champ d’herbes folles.
Les mines anti-personnels ont transformé la plaine en un gigantesque piège.

1 Comments:

Anonymous amel zmerli said...

...et un champ de prothèses!
Amitiés à vous deux,
je poursuis ma randonnée.
amel

3:30 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home