30 avril 2006

l'oreille

L’oreille dressée comme une voile, à l’avant du vaisseau cageot,
le capitaine Chat veille. Pirates, moineaux et mulots trottinent sur la terrasse.
Un corbeau croasse trois fois : « Nevermore ! ». Le chat lui répond : « Cause toujours !
Tu manges des charognes ! A moi, on offre sachets, bouteilles et boîtes ! »

5 Comments:

Anonymous pépète doré said...

c'est trés trés beau, je ne sais pas quoi dire... les photos sont autant de poésie que les poésie de la photo...bravo à tout deux

9:30 PM  
Blogger S.L. said...

Merci, Pépète, nous sommes très touchés par tes compliments.
L. & J.

10:03 PM  
Anonymous sylene said...

la synesthésie, parait-il que Jimmy Hendrix en souffrait également.

Les textes illuminent les images sur ma rétine, frisonnent des sons à mes oreilles. Par ailleurs même si c'est d'un autre lieu, très touché par le terril.

11:53 AM  
Anonymous choco said...

9 vies, est-ce toujours?

3:14 PM  
Blogger S.L. said...

@ Sylène : Merci et pourtant tout ça est "virtuel".
@ Choco : plutôt 7, d'après le LIVRE DES CHATS MORTS EGYPTIENS...

1:11 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home