26 avril 2006

le mur

Le mur rayonne douloureusement ; dans la maison, les parquets dilatés grincent.
Le linge sèche et les habitants dévêtus suent dans la pénombre moite ;
les volets clos mais les fenêtres ouvertes, l’on entend la musique ;
une danseuse orientale tourne dans l’air tiède en comptant ses voiles.

6 Comments:

Anonymous Rémi said...

Très jolie photo, ainsi que le texte ?
Mais d'ou a-t-elle été prise ?

Rémi

2:58 PM  
Anonymous Josiane said...

Merci, Rémi.
Cette photo a été prise l'été en marchant dans une rue du village de Puy-Ste-Réparade (un peu au nord d'Aix-en-Provence).

3:46 PM  
Anonymous Rémi said...

Je vois que tu te mets à internet :)

Au fait, j'ai lancé un petit concours photo sur mon blog, si tu veux participer, n'hésites pas :)

J'ai rajouté un lien vers ton blog sur le mien, histoire de faire un peu de pub :P
A bientot
Rémi

10:09 PM  
Anonymous Le Poisson-Scorpion said...

Quatre phrases sous une photo
Du Mississippi à ici...

Magnifique ce blog
K.

11:18 AM  
Blogger PhilCou said...

Très sympa le tout et cela fait bien respirer

Sans rire (soyons sérieux, merde) : cela me fait penser à un Cartier-Bresson (une photo d'Espagne avec un grand mur blanc rempli de fenètres devant des enfants)

1:02 PM  
Blogger S.L. said...

Merci pour tous ces compliments. Le noir et blanc a cet avantage que le rouge ne s'y voit pas...

1:07 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home